PARTAGE D’EXPERIENCE DE LA SONATUR SUR L’ELABORATION ET L’EXECUTION DU CONTRAT D’OBJECTIFS DU DIRECTEUR GENERAL DE LA SONATUR

lundi 17 décembre 2018
lundi 17 décembre 2018

L’expérience de la SONATUR a été partagée aux membres du Cadre de concertation des sociétés d’Etat lors de sa 27ème réunion tenue le 14 décembre 2018 à la SONATER.
La présentation s’est articulée sur les points suivants :

I. PROCESSUS D’ELABORATION DU CONTRAT D’OBJECTIFS DU DG/SONATUR (C.O/DG)

II. EXECUTION ET SUIVI EVALUATION DU C.O/DG

III. AVANTAGES DU C.O/DG SUR LES MISSIONS ASSIGNEES A LA SONATUR

IV. DIFFICULTES RENCONTREES DANS LE CADRE DE L’ELABORATION ET DE L’EXECUTION DU C.O/DG

Au titre de l’élaboration du contrat d’objectifs, on note que le contrat d’objectifs du directeur général découle de la stratégie globale de la SONATUR. Ainsi, le contrat d’objectifs tire sa source du PSD à travers les orientations stratégiques auxquelles sont rattachés des objectifs stratégiques.

L’objectif stratégique étant un but à atteindre dans le temps, chaque objectif stratégique est décliné en un ou plusieurs objectifs opérationnels dont l’atteinte est mesurée par des indicateurs.
Les objectifs stratégiques sont fonction de la finalité, des ressources et de l’environnement de l’entreprise.

Se basant sur les objectifs à atteindre, le comité de direction de la SONATUR se réunit pour proposer la première maquette qui est soumise au Conseil d’Administration pour examen et approbation.
Le personnel est impliqué dans cette démarche au niveau des directions opérationnelles dans un premier temps et ensuite en Assemblée générale dans un second temps.

Le processus est mis en branle après la note d’orientation du Directeur général.
Cette phase d’adoption par le conseil d’administration confère toute sa légitimité au contrat d’objectifs pour sa mise en œuvre.
Le contrat d’objectifs recense les actions prioritaires par axes stratégiques auxquelles sont accolés des indicateurs de performance ainsi que des résultats attendus ( cibles).

Pour l’exécution du contrat d’objectifs, des lettres de missions sont adressées à chaque directeur opérationnel qui en assure la mise en œuvre au cours de l’année.
Les directeurs opérationnels adressent aussi à leur tour des lettres de missions à leurs différents chefs de services.

Ces lettres de mission sont par la suite déclinées en fiches d’attentes au sein de chaque direction et adressées aux agents pour permettre une opérationnalisation du contrat d’objectifs du Directeur.

Ces différents étapes de déclinaison sont toutes précédées de séances d’explication pour une saine appropriation des enjeux.

Dans le cadre du suivi-évaluation du contrat d’objectifs du DG, la direction générale, à travers le Contrôle de gestion, produit des rapports trimestriels de suivi-évaluation des différentes lettres de missions de chaque directeur.
Ces rapports trimestriels font l’objet d’une séance du conseil de direction d’où sont discutés les différents taux assortis de recommandations pour leur atteinte efficiente.

Au titre des avantages du contrat d’objectifs sur l’atteinte de la mission assignée à la SONATUR, on note les avantages suivants :

  • Appropriation des grands enjeux de développement de l’entreprise par l’ensemble du personnel.
  • Implication du personnel dans la fixation et la mise en œuvre des objectifs.
  • Instauration d’un dialogue entre les acteurs de la société.
    - Instauration d’une culture de gestion axée sur les résultats.
    - Maîtrise de l’évolution de l’entreprise.
  • Appréciation et fixation objectives des objectifs.

QUANT AUX DIFFICULTES RENCONTREES DANS LE CADRE DE L’ELABORATION ET DE L’EXECUTION DU C.O/DG, on rélève les difficultées suivantes :

  • Choix des indicateurs au niveau des directions opérationnelles.
    - Retard dans la production des rapports d’exécution.
    - Retard dans la mise en œuvre des activités.
    - Déclinaison de tâches non conformes aux activités.

En résumé, à la fin de l’année, un bilan annuel du contrat d’objectifs est joint au rapport d’activités produit lors de l’arrêté des comptes. Il faut signaler que le directeur général est noté en fonction des résultats du contrat d’objectifs et il en est de même pour chaque directeur ainsi que pour tous les agents.
Le contrat d’objectifs, outil catalyseur de développement, au-delà de l’appréhension du résultat des performances à réaliser, permet ainsi de suivre l’évolution de l’entreprise vers sa vision stratégique.

PARTAGE D’EXPERIENCE DE LA SONATUR SUR L’ELABORATION ET L’EXECUTION DU CONTRAT D’OBJECTIFS DU DIRECTEUR GENERAL DE LA SONATUR -- notez cet article
0 vote

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Version imprimable de cet article Version imprimable
impression Impression
suivre la vie du site Syndiquer la rubrique
syndiquer le forum Syndiquer le forum de l'article
articles du meme auteur Du même auteur